par Y.b (argentique)

***One Kiss***

Un matin. Fin d’été. Bercy. Les ponts, les quais, du bois, des pierres, de l’acier, le bruit des bateaux sur la Seine, les longues colonnes de la bibliothèque.

Nous jouons à tuer le temps, déjà c’est loin et tu me regardes. Et tu continues. Tu continues à me raconter des histoires du temps où j’étais presque pas née, et moi je joue. Je joue à te chanter Les Yeux Noirs, rien que pour les tiens.

Peut-être qu’à un moment, on a voulu sauter juste pour voir  le sol se dérober sous nos pieds.Peut-être qu’à un moment, on a juste fait partir un nuage en fumée.Peut être que pendant ce temps, on se fabriquait des souvenirs pour avant.

Mais ce qui est sûr c’est que pendant un moment, peau contre paume on a simplement marché en même temps.

A.

1  3521012119 8746         1413

Publicités

Une réflexion au sujet de « par Y.b (argentique) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s